DIEU VOUS APPELLE A LA VIE VERITABLE

Le Souverain éternel de l’univers nous a créés pour que nous le glorifiions dans sa
puissance et dans sa beauté, et étant unis à lui, nous devenions ses enfants éternels et
vivions à sa ressemblance. Dieu qui est personnel et unique, et qui a éternellement son
Verbe Divin et son Saint Esprit Vivifiant, nous a créés pour la sainteté et la vie éternelle. Il nous accorda la liberté afin que nous puissions l'aimer réellement. Mais pour notre
malheur, nos ancêtres ont désobéi au Créateur qui les aimait tant et ont préféré prendre le parti de Satan. Ils ont abusé de la liberté que Dieu leur a accordé et ils ont choisi d'enfreindre la volonté de Dieu. Depuis ce temps, nous naissons dans l’impureté de l’âme avec un penchant pour le mal. Depuis là, la mort et la souffrance sont entrées dans le monde. Mais nos ancêtres lointains ne sont pas uniquement coupables pour ce fait, nous aussi commettons des péchés innombrables tout au long de notre vie.

Lisez plus: Quel est le but de notre vie?

Friday, December 30, 2011

Le Prophète Daniel

Aujourd'hui l'Église Sainte et Orthodoxe fête la glorieuse mémoire du Prophète Daniel.

"Dieu accorda le prophète Daniel le pouvoir d'interpréter les songes et les visions. Daniel montra ce don devant le roi de Babylone Nabuchodonosor quant il interpréta deux songes du roi, ce qui a fortement perturbé ce dernier (Daniel 1 et 4). Dans le premier songe Nabuchodonosor vit une immense statue terrifiante, faite de quatre métaux différents. Une pierre "se détacha, sans que main l'eût touchée, et vint frapper la statue, ses pieds de fer et d'argile, et les brisa" (Daniel 2: 34) afin de réduire la statue en poussière. Ensuite la pierre devint une grande montagne. Daniel expliqua au roi que la statue symbolise les quatre royaumes païens qui se succédera l'un après l'autre, en commençant par le royaume de Babylone afin de terminer par l'empire romain. La pierre mystique qui écrase la statue symbolise le CHRIST, et la montagne qui prend forme symbolise Son Royaume Éternel - l'Église du Christ."



Thursday, December 29, 2011

La sainteté


Le Saint-Esprit est le dispensateur de la vie, de plus Il nous donne la vie véritable, la sainteté. La sainteté est au-delà de tout autre état humaine. En premier lieu, la Bible nous dit que personne ne peut voir Dieu. Car, sa lumière est beaucoup trop forte. Même les séraphins ne peut pas regarder la face de Dieu. Par contre, dans l’Evangile nous recevons la promesse qu’un jour nous verrons Sa face : « Heureux les cœurs pur, car ils verront Dieu. » (Mt. 5 :8). Nous verrons Dieu, nous Le connaitrons et ressemblerons à Lui. La Sainte Trinité – Dieu Père, Fils et Saint Esprit vivra en nous, dans nos cœurs. La Parole de Dieu nous promit : « Car nous voyons, à présent, dans un miroir, en énigme, mais alors ce sera face à face. A présent, je connais d’une manière partielle ; mais alors je connaitrai comme je suis connu. » (1Co. 13 :12). Et aussi : « J’habiterai au milieu d’eux et j’y marcherai : je serai leur Dieu et ils seront mon peuple. » (2Co. 6 :16). L’Eglise, en particulier les saints, vivent dans cette espérance. 
(adapté d'entretien au sujet de Dieu par le nouveau confesseur père Daniel Syssoev).

 

Monday, December 26, 2011

L'Eglise visible du Christ


"Selon la pensée orthodoxe, il n'y a qu'une Église, l'Église visible du Christ. En elle, l'homme qui vient du lieu du péché est régénéré, en elle il demeure, qu'il soit saint ou pécheur. Le pécheur, comme membre de l'Église, ne communique pas la corruption au reste du corps de celle-ci, parce que les membres de l'Église sont des êtres moraux, libres et non privés de liberté, comme le sont les membres du corps animal où la maladie d'un seul influe sur tous les autres.

Ceux qui croient en une Église invisible, composée d'élus connus de Dieu seul, se trompent. Une Église invisible ne peut exister. Puisque les hommes ne sont pas immaculés et que nul n'est sans péché, où sont donc les élus ? Une Église invisible d'élus, souffrirait d'une perpétuelle mutation, d'une permanente substitution de ses membres, de par la faculté même de l'homme à glisser et à chuter d'une part, et de l'autre, par la Compassion de Dieu et son Amour pour l'homme, qui accueille tous ceux qui reviennent à lui.
La juste conception de l'Église, c'est que l'Église se partage en militante et en triomphante. Elle est militante quand elle lutte contre le mal et pour le règne du bien ; elle est triomphante dans les cieux, dans le chœur des justes qui ont lutté et se sont parfaits dans la foi en Dieu et les vertus."

Saint Nectaire d'Egine

 

Saturday, December 24, 2011

La vie après la mort


Les docteurs de l'Église orthodoxe, ayant les Écritures saintes pour fondement, enseignent que ceux qui meurent dans le Seigneur vont à un lieu de repos, selon le texte de l'Apocalypse : Heureux les morts qui meurent dans le Seigneur ; dès maintenant, oui, dit l'Esprit, qu'ils se reposent de leurs fatigues, car leurs œuvres les accompagnent (Ap 14, 13). Cet endroit de repos est vu comme le Paradis spirituel, où les âmes de ceux qui sont morts dans le Seigneur, les âmes des justes, jouissent des bénédictions du repos, tout en attendant le jour de la récompense et du prix du saint appel de Dieu en Jésus Christ.
Au sujet des pécheurs, ils enseignent que leurs âmes descendent en Hadès, là où est souffrance, douleur et gémissement, attendant le jour redoutable du Jugement.
Les Pères de l'Église orthodoxe n'admettent pas l'existence d'un autre endroit, intermédiaire entre le Paradis et l'Hadès, puisqu'un tel lieu n'est pas mentionné dans les Écritures saintes. (Saint Egine de Nectaire).
source: http://www.pagesorthodoxes.net/saints/nectaire/nectaire-ecrits.htm