DIEU VOUS APPELLE A LA VIE VERITABLE

Le Souverain éternel de l’univers nous a créés pour que nous le glorifiions dans sa
puissance et dans sa beauté, et étant unis à lui, nous devenions ses enfants éternels et
vivions à sa ressemblance. Dieu qui est personnel et unique, et qui a éternellement son
Verbe Divin et son Saint Esprit Vivifiant, nous a créés pour la sainteté et la vie éternelle. Il nous accorda la liberté afin que nous puissions l'aimer réellement. Mais pour notre
malheur, nos ancêtres ont désobéi au Créateur qui les aimait tant et ont préféré prendre le parti de Satan. Ils ont abusé de la liberté que Dieu leur a accordé et ils ont choisi d'enfreindre la volonté de Dieu. Depuis ce temps, nous naissons dans l’impureté de l’âme avec un penchant pour le mal. Depuis là, la mort et la souffrance sont entrées dans le monde. Mais nos ancêtres lointains ne sont pas uniquement coupables pour ce fait, nous aussi commettons des péchés innombrables tout au long de notre vie.

Lisez plus: Quel est le but de notre vie?

Sunday, October 23, 2011

L'humilité


« Si quelqu'un souffre beaucoup de la pauvreté, de la maladie, et s'il ne s'humilie pas, il souffre sans profit. Quant à celui qui s'humilie, il sera content de son sort, quel qu'il soit, parce que le Seigneur est sa richesse et sa joie, et tous les hommes s'étonneront de la beauté de son âme. » (S. Silouane de Mont Athos. Écrits, III.9); (Traduction: Archimandrite Syméon. Edit. Cerf. Paris, 2010). 



 

Thursday, October 20, 2011

L'Incorruptibilité

"Or quand ce corruptible aura revêtu l'incorruptibilité, et que ce mortel aura revêtu l'immortalité, alors s'accomplira la parole qui est écrite: La mort a été engloutie en victoire. Où est, ô mort, ton aiguillon? où est, ô mort, ta victoire?" (1 Epitre de Saint Paul aux Corinthiens, 15: 54-55).


Saint Alexis d'Ugine
Un saint Orthodoxe qui a fleuri en Terre Française
Lisez et en savoir plus sur saint Alexis d'Ugine:
http://www.pagesorthodoxes.net/saints/mere-marie/alexis-d-ugine.htm

Saturday, October 15, 2011

La véritable connaissance


« Celui qui étant méprisé par quelqu'un n'entre en contestation avec lui ni par la parole ni par la pensée, celui-là a acquis la véritable connaissance et fait preuve d'une profonde confiance en Dieu. » (S. Marc l'Ascète. Discours, 2.119). (Traduction: Charles Habel).