DIEU VOUS APPELLE A LA VIE VERITABLE

Le Souverain éternel de l’univers nous a créés pour que nous le glorifiions dans sa
puissance et dans sa beauté, et étant unis à lui, nous devenions ses enfants éternels et
vivions à sa ressemblance. Dieu qui est personnel et unique, et qui a éternellement son
Verbe Divin et son Saint Esprit Vivifiant, nous a créés pour la sainteté et la vie éternelle. Il nous accorda la liberté afin que nous puissions l'aimer réellement. Mais pour notre
malheur, nos ancêtres ont désobéi au Créateur qui les aimait tant et ont préféré prendre le parti de Satan. Ils ont abusé de la liberté que Dieu leur a accordé et ils ont choisi d'enfreindre la volonté de Dieu. Depuis ce temps, nous naissons dans l’impureté de l’âme avec un penchant pour le mal. Depuis là, la mort et la souffrance sont entrées dans le monde. Mais nos ancêtres lointains ne sont pas uniquement coupables pour ce fait, nous aussi commettons des péchés innombrables tout au long de notre vie.

Lisez plus: Quel est le but de notre vie?

Saturday, June 21, 2014

La sagesse a bâti sa maison

"La sagesse a bâti sa maison, Elle a taillé ses sept colonnes" (Proverbs 9:1)


Les marches sur l'ambon envers la Sagesse Divine sont:
la foi, l’espérance, l'amour, la pureté, l'humilité, la bonté et la gloire.

Amen 

source: icone "la sagesse a bâti sa maison" http://www.cirota.ru/forum/view.php?subj=32978

Thursday, June 19, 2014

Entretien sur l'Epitre aux Romains

"En effet, ceux qui vivent selon la chair désirent ce qui est charnel; ceux qui vivent selon l'esprit, ce qui est spirituel. Car le désir de la chair, c'est la mort, tandis que le désir de l'esprit, c'est la vie et la paix, puisque le désir de la chair est inimité contre Dieu: il ne soumet pas à la loi de Dieu, il ne le peut même pas, et ceux qui sont dans la chair ne peuvent plaire à Dieu." (Rom. 8: 5-8).

Non pas la chair elle-même, non pas son essence, mais la démesure de la vie charnelle, la révolte de la chair contre l'esprit, est destructive et porteuse de la mort. Les pensées charnelles qui sont grossières, les passions pour les choses terrestres, les choses mauvaises et toutes sortes des vices ne peuvent point plaire à Dieu.  
Adapté de l'entretien 13 sur l’Épître aux Romains de Saint Jean Chrysostome

"L’Apôtre appelle la vie selon la chair le vice et la vie selon l'esprit l'action et la grâce accordée, acceptée par la bonne volonté. Son discours n'est pas sur la nature et l'essence [de la chair et de l'âme], mais sur la vertu et le vice. Ce que tu n'étais pas capable de faire sous la loi avant, dit l'Apôtre, tu es capable de faire maintenant - tu peux marcher droit et juste, si tu reçois l'aide de l'Esprit. Or, il n'est pas suffisant de ne pas marcher par la chair, il faut marcher par l'Esprit, parce-que pour notre salut il ne suffit pas d’éviter le mal, il faut aussi faire le bien. Et cela arrivera, si nous offrons notre âme au Saint-Esprit, et si nous convainquons notre chair de respecter sa place. Ainsi nous deviendrons spirituels, pareillement, si nous nous abandons à l'insouciance, notre âme deviendra charnelle."  

Entretiens sur l’Épître aux Romains, entretien 13, de Saint Jean Chrysostome







Sunday, June 8, 2014

La Pentecôte


"Le Seigneur confondit les langues des peuples qui construisaient le tour de Babel (Genèse 11). Les gens pensaient qu'ils puissent atteindre le ciel avec ce tour. Ils voulaient égaler à la toute-puissance de Dieu... Le Seigneur a confondu leur entreprise, or au fond d'elle se trouvaient l'orgueil.

Quand le Seigneur a divisé les langues de feu sur les têtes des Apôtres, le jour du Pentecôte, tout le monde chrétien a été appelé à l'union. Mais Dieu nous appelle à quelle union en particulier? Il nous appelle à l'unité de la foi, à l'unité de la vérité, à l'unité de la sainteté, et à la forme d'unité la plus élevée - l'unité dans l'amour."
     - Saint Luc de Simferopol